Pour une communication efficace et responsable

J'ai oublié mon mot de passe

Je crée mon code d'accès

Liste des entreprises adhérentes

  • Imprimer cette page
  • Recommander cette page

Samedi 18 novembre 2017

S'informer Actualités

AccueilS'informer ActualitésActualitésData

Data

Salon Stratégie Client / retour sur la table ronde animée par l’UDA : "Quelle place pour la data dans votre organisation ?"

La data nécessite de repenser les modes de fonctionnement et de manière plus générale les organisations et ce, à tous les niveaux de l’entreprise. Nouvelles exploitations et restitutions de la donnée pour un impact business accru, fonctionnements en mode projet versus mode silos, montée en puissance des modèles de « co - » (collaboration, co-création...), apparition de nouveaux métiers avec de plus en plus de profils hétérogènes en lien avec la data (CRM, data scientist, market intelligence, DSI..), connaissance client au centre de la transformation... : autant de points que nos experts data ont pu étayer lors de la table ronde animée par l’UDA dans le cadre du salon Stratégie Client. Les témoignages annonceurs de Pascale Zobec, Consumer & Market Intelligence Manager FDJ, et Angélique Bidault-Verliac, Responsable pôle Data & Webmining VSC, ont montré que si leur pôle data n’était pas rattaché aux mêmes directions, la mise à disposition de l’intelligence issue de la data dans les équipes transverses est une réalité commune aux deux organisations. Laetitia Parise, Directrice Grands comptes chez Aquent, agence de placement spécialiste du digital, confirme que le data scientist reste le profil le plus recherché  (cf. article "La recette pour faire un bon data scientist" - avril 2015) dans les entreprises mais que ce dernier correspond à un besoin très différent selon l’organisation et la réalité business de chacun des groupes. Elle a rappelé la nécessité d’avoir des profils qui réunissent des compétences certes techniques en mathématiques mais aussi en codes, complétées par des compétences en stratégie et en management. Les compétences en matière de pédagogie restent aussi clés. La data va permettre, grâce à la récolte et l’analyse des données, de trouver de nouvelles solutions ou business models et ainsi mieux répondre aux attentes des utilisateurs, consommateurs. D’où l’émergence dans un certain nombre d’entreprises du chief data officer, qui devient le profil capable d’être le chef d’orchestre de la stratégie en travaillant sur l’acquisition et l’analyse de datas aussi bien internes qu’externes et en leur donnant du sens.
Ainsi, sur les trois dernières années, les besoins en profil data ont été multipliés par trois.

Retrouver l'intégralité de la table ronde

mai 2016

Haut de page

© UDA 2005 – 2015
Mentions légalesVie privée

Site réalisé par Smart Agence
Crédits