Pour une communication efficace et responsable

J'ai oublié mon mot de passe

Je crée mon code d'accès

Liste des entreprises adhérentes

  • Imprimer cette page
  • Recommander cette page

Vendredi 22 septembre 2017

S'informer Actualités

AccueilS'informer ActualitésActualitésCommuniqués de l'UDA

Communiqués de l'UDA

Derniers communiqués de l'UDA

Transparence sur le marché publicitaire

Les annonceurs français demandent la publication immédiate du décret d’application de la loi Macron qui renforcera les conditions contractuelles de confiance entre les agences et les annonceurs sur un marché qui s’est fortement digitalisé.


Télécharger le communiqué de presse

L’Union des annonceurs a pris connaissance avec intérêt des résultats du rapport publié à l’initiative des annonceurs américains au travers de leur association représentative l’ANA (Association of National Advertisers).
Cette étude, réalisée par le cabinet indépendant K2, constate l’absence de transparence et l’existence de dysfonctionnements importants sur le marché américain, malgré les accords contractuels conclus chaque jour entre les agences médias et les annonceurs, qui sont manifestement insuffisants dans le contexte actuel.

Les annonceurs français, qu’il s’agisse d’une PME ou d’une grande entreprise, ont, eux, la chance de pouvoir asseoir leurs négociations contractuelles sur un cadre juridique clair et stable adopté dans la loi Sapin I de 1993 qui structure les relations entre les agences et les annonceurs pour favoriser la transparence.
C’est pourquoi l’Union des annonceurs appelle les pouvoirs publics français à publier rapidement le décret qui doit être pris en application de la loi Macron et qui modernise le cadre juridique actuel pour l’adapter à la nouvelle donne du marché publicitaire, dont les modes de commercialisation ont été bouleversés par la digitalisation.
En effet, depuis plusieurs mois, l’UDA a travaillé en concertation avec l’ensemble des acteurs publicitaires, et le soutien des médias, sous l’égide de Bercy et du Ministère de la Culture à l’élaboration d’un décret qui permettra aux annonceurs, au travers d’un reporting réalisé par les supports ou leurs régies, de vérifier que les agences et autres acteurs intermédiaires du marché exercent leurs activités dans un climat de transparence.

Etienne Lecomte, Président de l’Union des annonceurs, souligne : «En écho à ce qui se passe sur le marché américain, nous espérons qu’Emmanuel Macron et Michel Sapin auront à cœur de publier rapidement le décret d’application de la grande loi économique portée par Bercy en 2015. Ce texte permettra d’apporter de la transparence aux annonceurs français et de renforcer la confiance entre les marques qui investissent sur le marché publicitaire et leurs agences».

juin 2016

Article(s) disponible(s)

Haut de page

© UDA 2005 – 2015
Mentions légalesVie privée

Site réalisé par Smart Agence
Crédits