Pour une communication efficace et responsable

J'ai oubli mon mot de passe

Je cre mon code d'accs

Liste des entreprises adhrentes

  • Imprimer cette page
  • Recommander cette page

Mardi 20 août 2019

S'informer Actualits

AccueilS'informer ActualitsActualitsCommunication responsable

Communication responsable

Actualits - Communication et dveloppement durable

Environnement : TIC et impacts

Envoyer des mails, les stocker, les imprimer, utliser un moteur de recherche ou distribuer une cl USB : tout a un impact environnemental. LADEME donne des pistes dconomies et de bonnes pratiques.

Selon un rapport ralis en 2008 pour la Commission europenne, les technologies de l'information et de la communication (TIC) contribuaient en 2005 hauteur de 2 % aux missions europennes de gaz effet de serre. Ce sera 4 % en 2020 si rien ne change. L'ADEME (Agence de l'nergie et de la matrise de l'environnement) vient de publier les rsultats de l'tude qu'elle a fait raliser sur les analyses de cycles de vie des TIC (en particulier le courrier lectronique, les requtes sur l'internet et l'utilisation des supports de type cls USB). A l'arrive, des valuations chiffres et des conseils pour limiter les impacts environnementaux des TIC. En moyenne, 247 milliards de courriers lectroniques ont t envoys par jour dans le monde en 2009, incluant les spams. Un chiffre de 507 milliards est anticip pour 2013. On estime que chaque collaborateur d'une entreprise franaise de 100 personnes reoit en moyenne 58 mails par jour et en envoie 33, avec une taille moyenne d'1 Mo, soit 13,6 tonnes quivalent CO2. Multiplier le nombre de destinataires par 10 multiplie l'impact environnemental par 4. Plus le temps de conservation du document est long et plus celui-ci est lourd, plus l'impact est grand. Diminuer de 10 % la proportion d'envoi de courriels des 100 employs d'une entreprise permettrait un gain d'une tonne quivalent CO2 en un an, soit un aller-retour Paris/New York ; diminuer de 10 % le taux d'impression des mails reus par ces mmes employs permettrait une conomie de 5 tonnes quivalent CO2, soit 5 allers-retours. Pour les requtes sur l'internet, il faut retenir que taper une adresse ou mettre en favoris sont de bons rflexes. Et si 100 personnes lisent sur leur ordinateur le contenu (200 pages) d'une cl USB distribue lors d'une confrence, l'empreinte carbone de celle-ci peut tre augmente de 20 %. Rationaliser le nombre de destinataires des mails, faire le mnage sur son ordinateur, rduire la taille des documents envoys, imprimer seulement si ncessaire et en recto-verso, garder ses quipements plus longtemps, sont autant de pratiques conomes en argent et en CO2.

septembre 2011

Article(s) disponible(s)

Haut de page

© UDA 2005 – 2015
Mentions lgalesVie prive

Site réalisé par Smart Agence
Crdits