Pour une communication efficace et responsable

J'ai oubli mon mot de passe

Je cre mon code d'accs

Liste des entreprises adhrentes

  • Imprimer cette page
  • Recommander cette page

Dimanche 18 août 2019

Communication responsable

AccueilCommunication responsableCharte UDAEngagements par signataire

Engagements par signataire

Charte UDA : Entreprise - engagements 2015-2016

Sanofi

Engagements 2015-2016

ENGAGEMENT 1 : Btir un code de communication responsable et y inscrire lensemble de ses prises de parole

THÈMES/ACTIONS
OBJECTIFS ET RÉALISATIONS
OUTILS OU PROCÉDURES DÉJÀ MIS EN PLACE
1. Un code thique comportant des principes de bonnes pratiques promotionnelles pour les mdicaments de prescription
Objectif : apporter toutes les informations ncessaires au bon usage du mdicament et la dcision claire du prescripteur. Le Code dthique fixe les principes et rgles thiques qui doivent tre observs dans la conduite des activits de Sanofi.
- Il est distribu lensemble des collaborateurs et a t traduit en 30 langues.
- Il est accessible de tous les collaborateurs sur lintranet du groupe. - Une formation a t mise uvre sur la prise de dcision thique
2. Bonnes pratiques en matire de marketing et dinformations scientifiques
Les changes entre Sanofi et les professionnels de sant sont entre autres rgis par une politique interne de bonnes pratiques en matire dinformations scientifiques et de marketing. En novembre 2013 Sanofi a mis en place une politique mondiale sur le lobbying responsable, dans lequel les normes que nous nous fixons sont clairement nonces. En outre, cette politique, sur la base de notre directive de 2012, vise dfinir un cadre global pour l'ensemble des activits de lobbying menes par Sanofi aux niveaux international, fdral, national, rgional et local. La politique est lie au code thique et la politique anti-corruption de Sanofi. Une mise jour est en cours. Elle devrait tre disponible dbut 2016.
3. Bonnes pratiques de promotion
Rgles applicables par tout collaborateur ayant une responsabilit dans la relation avec les prescripteurs ou les patients, afin de garantir que Sanofi leur apporte toutes les informations ncessaires au bon usage du mdicament. Ces rgles sont conformes aux exigences de lOMS et de la fdration internationale des industries du mdicament (FIIM). Une mise jour est en cours. Elle devrait tre disponible dbut 2016.
4. Contrle des matriels promotionnels et des publications scientifiques
Les formations au marketing responsable des collaborateurs se font sous la forme de sances en prsentiel et de modules dapprentissage en ligne sur les outils pdagogiques et promotionnels.
NOUVELLES RÉALISATIONS 2015 ET/OU MISE À JOUR DES OUTILS ET PROCÉDURES
Dploiement dun nouvel outil (4M) pour lexamen et lapprobation des matriels promotionnels
Projet lanc en 2014, outil dploy en 2015. 4M : medico-marketing materials management system, ou systme de gestion des matriels mdicaux et marketing. Commun lensemble des quipes, ce programme est destin amliorer, partout dans le monde, les flux lis lexamen, lapprobation et au partage des matriels promotionnels et non promotionnels. Les quipes groupe et rgionales ainsi que les filiales auront progressivement accs ce systme informatique qui permet de grer de nombreux outils : matriels promotionnels, diaporamas mdicaux, supports de formation ou de communication, etc.
INDICATEURS CHIFFRÉS 2015/OBJECTIFS 2016
   
ACTIONS EN COURS OU ENVISAGÉES POUR 2016
 
Poursuite des actions en cours.

ENGAGEMENT 2 : Inciter les publics auxquels on s'adresse des comportements responsables

THÈMES/ACTIONS
OBJECTIFS ET RÉALISATIONS
OUTILS OU PROCÉDURES DÉJÀ MIS EN PLACE
1. Participation des initiatives interprofessionnelles de lutte contre la corruption - Information et communication auprs des collaborateurs
Sanofi soutient les initiatives internationales du secteur priv en matire de lutte contre la corruption, telles celles de la Chambre de commerce internationale (CCI). Parmi celles-ci figure notamment loutil de formation Resist (Rsister aux extorsions de fonds et sollicitations lors des transactions internationales), dont Sanofi est un promoteur actif. Resist permet de former nos salaris prvenir les risques de sollicitations et ragir de manire sre, thique et efficace aux tentatives de corruption. Sanofi a collabor la traduction en franais de cet outil et a particip activement la cration dune version en ligne, disponible sur le site internet de la CCI. Plus d'information sur www.sanofi.com.
Le Groupe a mis en place un solide programme de compliance et publi des politiques et procdures dtailles lchelle mondiale qui rgissent les changes de ses collaborateurs avec les professionnels de sant, les reprsentants des gouvernements et les tiers. Tous les effectifs du groupe bnficient de formations et ont accs des informations appropries sur ces questions.
2. E-learning sur la lutte contre la fraude
En 2014, Sanofi a nomm un responsable de la lutte contre la fraude (chief anti-fraud officer), charg, en troite coordination avec les quipes audit et contrle interne, de concevoir et de mettre en place un programme global de gestion des risques en la matire, ax sur quatre piliers : prvention, dtection, enqute et suivi. En 2014, un e-learning a t dploy pour les collaborateurs dans le monde.
3. Documents d'tudes cliniques et consentement des participants
Cr en 2010, le Comit Biothique de Sanofi examine les nouvelles questions thiques souleves par les progrs de la biologie et de la mdecine. Il dfinit les positions du groupe sur la biothique. Le principe du consentement libre et clair de lensemble des participants ltude constitue lune des bases pour des essais cliniques thiques. En 2013, le comit Biothique de Sanofi a lanc une initiative destine amliorer la procdure de consentement clair. Elle vise harmoniser et renforcer la cohrence des documents dtudes cliniques et surtout rendre les supports et procdures plus faciles comprendre pour les participants potentiels.
Les nouvelles politiques ou mises jour des politiques existantes concernent la protection des animaux, utilisation de cellules souches embryonnaires humaines, le partage des donnes issues des essais cliniques. Plus dinformations sur www.sanofi.com
4. Registre de transparence de lUnion europenne
En 2009, Sanofi a rejoint le registre de transparence de l'Union europenne, qui offre aux citoyens europens un accs direct des informations sur les organisations sont engages dans des activits visant influencer le processus de prise de dcision de l'Union europenne, ainsi que les ressources investies dans ces activits. Les dclarants sont tenus de fournir des informations sur leurs activits de lobbying et de plaidoyer et signer le registre Code de conduite sur la transparence.
5. valuation des prsentations des visiteurs mdicaux
En France, une nouvelle charte de qualit de la visite mdicale appele "Charte de linformation par dmarchage ou prospection visant la promotion des mdicaments" a t publie en octobre 2014. Elle vise ce que la visite mdicale soit vritablement associe la promotion du bon usage du mdicament auprs des acteurs de sant, sur la base dune information mdicale de qualit. Sanofi fait donc voluer le dispositif de formation de ses visiteurs mdicaux tant sur les formations produit que sur les formations environnement. En France, sa mise en uvre consiste principalement dans des simulations de visites mdicales.
En 2015, 786 actions de mises en situation (validation de la prsentation orale) ont t faites versus 289 actions de mises en situation en 2014.
NOUVELLES RÉALISATIONS 2015 ET/OU MISE À JOUR DES OUTILS ET PROCÉDURES
"In the real world" : une campagne pour sensibiliser les collaborateurs la compliance
En 2014, Sanofi a dploy une campagne dans 69 pays pour sensibiliser ses collaborateurs la corruption et aux conflits dintrt. 11 vidos en 13 langues illustrant des situations de la vie relle que peuvent rencontrer nos collaborateurs ont t diffuses sur une plateforme internet ddie, raison dune vido tous les dix jours. La campagne a t dploye de mars juillet sur le site intranet du groupe, accompagne dune campagne daffichage.
INDICATEURS CHIFFRÉS 2015/OBJECTIFS 2016

ACTIONS EN COURS OU ENVISAGÉES POUR 2016
   
Poursuite des actions en cours.

ENGAGEMENT 3 : Utiliser avec respect les informations relatives la vie prive de ses collaborateurs et clients dans ses actions de marketing et communication

THÈMES/ACTIONS
DESCRIPTIONS ET OBJECTIFS
OUTILS OU PROCÉDURES DÉJÀ MIS EN PLACE
1.Linitiative Transparence
Sanofi est centr sur les besoins des patients, conduit ses activits dans le respect des principes dthique et dintgrit les plus levs. Cette priorit est essentielle loccasion de la mise en place de la transparence des liens dintrt. Ces mesures de transparence des liens dintrt ont t prvues par le lgislateur pour renforcer la confiance. Les liens dintrt ne sont pas des conflits dintrt. Retrouvez toute la dmarche de Sanofi et les publications des donnes directement sur www.sanofi.fr
2. Charte de protection des donnes prives
- La protection des donnes personnelles est inscrite dans le code dthique de Sanofi et garantit un droit individuel de contrle sur la collecte, le traitement, lutilisation, la diffusion et le stockage de ces donnes.
- Ceci sapplique aux salaris de Sanofi et aux tiers avec lesquels lentreprise est en relation : mdecins, reprsentants de la communaut scientifique, patients engags dans des essais cliniques (consentement clair).
- Toutes les dispositions pratiques sont prises pour permettre ce contrle.
3. Lignes directrices pour les collaborateurs travaillant avec des professionnels de sant
En 2013, Sanofi a actualis sa brochure sur les changes avec les experts externes. Elle concerne les normes applicables leur participation des vnements scientifiques et prcise notamment :
- les conditions requises pour participer ce type dvnement ;
- les rgles en matire dhospitalit (hbergement, repas) ;
- les conditions de rmunration dans les cas o Sanofi fait appel un expert externe pour effectuer une prestation relevant dun besoin lgitime.
4. Partage responsable des donnes dessais clinique
La politique interne de Sanofi en matire dthique en R&D a t publie en 2014 afin de mettre en uvre les cinq principes du partage responsable des donnes dessais cliniques approuvs conjointement par la Pharmaceutical Research and Manufacturers of America (PhRMA) et la Fdration europenne des industries et associations pharmaceutiques (EFPIA).
5. Transparence vis--vis de nos parties prenantes
En 2012, Sanofi a mis en place un processus formalis de dialogue avec ses parties prenantes afin damliorer ladquation entre la dmarche de responsabilit socitale de lentreprise (RSE) et les attentes de la socit civile. Le comit parties prenantes est compos de reprsentants dONG humanitaires et environnementales, associations de patients, acteurs institutionnels et politiques, professionnels de la sant, universitaires des sciences humaines, reprsentants de la sphre conomique et financire, fonds dinvestissement socialement responsable (ISR) Depuis sa cration, il sest runi 6 reprises.
NOUVELLES RÉALISATIONS 2015 ET/OU MISE À JOUR DES OUTILS ET PROCÉDURES
Appliquer les nouvelles exigences de transparence dans nos relations avec les professionnels de sant
Dploiement, en 2015, dune plateforme internet commune lensemble du groupe pour faciliter le suivi, la validation et la publication des transferts de valeurs aux professionnels de sant et tablissements de sant europens, conformment au code de la Fdration europenne des associations et entreprises pharmaceutiques (EFPIA).
INDICATEURS CHIFFRÉS 2015/OBJECTIFS 2016
  
ACTIONS EN COURS OU ENVISAGÉES POUR 2016
 
Poursuite des actions en cours.

ENGAGEMENT 4 : Engager un process permettant de valider les communications avant leur diffusion

THÈMES/ACTIONS
DESCRIPTIONS ET OBJECTIFS
OUTILS OU PROCÉDURES DÉJÀ MIS EN PLACE
1. Bonnes pratiques promotionnelles
Toutes les activits de promotion ou publicit obissent des standards thiques levs. Les matriels utiliss doivent fournir des informations jour, exactes, objectives et fiables. Ils doivent aussi inclure suffisamment de donnes pour permettre dvaluer correctement la qualit et le bon usage du produit et doivent sappuyer sur des rsultats scientifiquement prouvs.
En France, Sanofi :
- a mis en place un circuit de validation informatis, adapt chaque type de communication (promotion, publicit, communication institutionnelle) et chaque cible, impliquant les quipes mdicales, rglementaires et communication, cltur par un "Bon diffuser" des quipes rglementaires. Tous les supports de communication sont concerns.
- suit les dispositions dontologiques professionnelles du LEEM, document de synthse des engagements dontologiques souscrits par la profession (codes EPFIA, FIIM/IFPMA, EFPIA, Charte de la visite mdicale, Charte pour la communication des entreprises pharmaceutiques sur internet, Code de bonnes pratiques en matire de formation mdicale continue, Engagements de bonnes pratiques dans les relations entre les entreprises du mdicament et la presse.
2. Une organisation efficace de contrle de la conformit
Le respect cohrent des lois, rglementations, normes sectorielles et rgles internes est au cur de notre conception de lintgrit. Le groupe dveloppe des politiques globales permettant de crer un environnement propice aux valeurs thiques. La direction compliance et thique des affaires sassure de la mise en uvre des procdures.
3.Participation au dbat sur les politiques de sant publique
Sanofi souhaite intervenir pleinement dans le dbat sur les questions de sant publique qui impactent ses activits, de manire approprie et dans le respect de la lgislation. Le Groupe cherche par consquent interagir durablement avec les lgislateurs et avec tous les acteurs qui partagent son ambition dlargir au plus grand nombre laccs aux meilleurs mdicaments et produits de sant, tout en prservant les mesures dincitation la recherche et linnovation. Toutes nos activits de lobbying sont conformes au code dthique et la politique de lobbying responsable du groupe, ainsi quaux lgislations en matire de lobbying et de dfense des intrts en vigueur dans les pays o nous sommes implants.
Plus d'information sur www.sanofi.com
NOUVELLES RÉALISATIONS 2015 ET/OU MISE À JOUR DES OUTILS ET PROCÉDURES
1. Forum Sant publique
La 9e dition du Forum Sant publique linitiative de Sanofi a eu lieu le 9 octobre 2015, sur le thme des maladies chroniques dites "silencieuses" car souvent dnues de symptmes. Pour la premire anne, le Forum a t dclin en rgions, donnant lieu des sessions dans 6 grandes villes. Lan dernier, le thme du Forum Sant publique tait le-sant.
2. Journe dimmersion ou de mcnat de comptences au sein dune association de patients partenaire
Sanofi a lanc en septembre 2015 une initiative permettant aux collaborateurs de lentreprise de se rendre, titre bnvole, dans une association de patients partenaire pour une journe dimmersion ou de mcnat de comptences. A ce jour, de nombreuses associations rparties sur le territoire national sont rfrences sur la plateforme. 160 collaborateurs sont inscrits et 33 ont effectu leur journe.
INDICATEURS CHIFFRÉS 2015/OBJECTIFS 2016
 
ACTIONS EN COURS OU ENVISAGÉES POUR 2016
 
Poursuite des actions en cours.

ENGAGEMENT 5 : Intgrer les impacts environnementaux et sociaux dans les critres de choix des supports de communication

THÈMES/ACTIONS
DESCRIPTIONS ET OBJECTIFS
OUTILS OU PROCÉDURES DÉJÀ MIS EN PLACE
1. Papier recycl
Sanofi met en uvre une politique ambitieuse de protection de lenvironnement et sengage dans son code dthique " conomiser les ressources naturelles et rduire limpact rsiduel dans le cadre de ses activits industrielles". En matire de communication, lessentiel des documents dits par le groupe sont imprims sur du papier recycl. Certains travaux dimprimerie sont raliss par des tablissements et services daide par le travail (ESAT).
2. Runions cologiques/Charte Green meetings
En 2015, Sanofi a poursuivi le dploiement des quipements de tlprsence et de vido haute dfinition-tlconfrence quipements (HD VTC). De nouvelles salles de tlprsence ont t ajoutes au Campus Sanofi Val de Bivre, Lyon Carteret, Marcy l'Etoile et Singapour. Il y a maintenant 22 salles de tlprsence. En outre, 76 salles de videotlconfrence (VTC) HD ont t ajoutes courant 2015 pour porter le nombre total de salles quipes 452. Les runions virtuelles permettent aux participants d'viter de voyager et de rduire considrablement les missions de CO2 lies aux dplacements.
3. PAP50 entreprises
Objectif : tude tous les 3 ans des politiques papiers des 50 plus grandes entreprises implantes en France. Analyser la consommation de papier, la proportion de papier responsable utilis (100 % recycl et FSC) et les actions mises en place pour maximiser le recyclage. Des annes 2010 2013, Sanofi est pass de la 48e place la 12e place.
4. Formation l'co-conduite des visiteurs mdicaux
En 2014, flotte automobile de 2 534 vhicules mettant en moyenne 118 g eq CO2 par km. Sessions de formation lco-conduite des visiteurs mdicaux pour contribuer latteinte de lobjectif de rduction de 10 % de la consommation de carburant des visiteurs mdicaux dici 2015.
5. Communication sur le tltravail
Depuis juin 2012, un accord groupe sur le tltravail a t sign et mis en uvre au sein de toutes les activits en France. A fin 2014, 2 083 personnes tltravaillent au sein du groupe en France. Pour la mise en place de cette nouvelle organisation, Sanofi a labor diffrents lments de communication. Un accompagnement plus spcifique a t effectu concernant lappropriation des nouveaux outils de collaboration distance ainsi que la prise en compte du management distance. Une enqute de satisfaction a t ralise pour apprhender limpact du tltravail sur lensemble des collaborateurs, tltravailleurs ou non, et des managers : les rsultats ont montr une grande satisfaction des tltravailleurs et une adaptation pour optimiser le management distance.
6. Information des participants aux essais cliniques et information sur les travaux de recherche
Il est indispensable de confirmer que tous les participants aux essais cliniques ont donn un consentement libre et clair, et que leurs droits fondamentaux, comme le droit linformation pralable sur les avantages et les risques de ltude, sont bien respects et protgs. Tous les documents lis lessai clinique, notamment le formulaire de consentement de participation ltude doivent fournir aux sujets des informations exhaustives et facilement comprhensibles. Les sujets doivent tre informs de leur droit daccs et de rectification des donnes personnelles. Sanofi a mis en place des procdures et des outils afin de prserver la confidentialit des donnes personnelles collectes pendant les essais cliniques.
Sanofi sengage tre transparent sur ses travaux de recherche mdicale et communiquer aux professionnels de sant et aux patients toutes les informations utiles sur ses projets de dveloppement et ses produits afin quils puissent prendre leurs dcisions mdicales en toute connaissance de cause. Sanofi met disposition des professionnels de sant et des personnes ayant particip aux essais cliniques les rsultats de ces essais sur un site internet ddi.
7. Guide "Droits humains"
Le guide interne de Sanofi "Les droits humains dans nos activits" a t publi en 2013 pour sassurer que les droits de lhomme sont bien pris en compte dans toutes les activits du groupe y compris dans la conduite des essais cliniques. Pour plus dinformations : Guide Les droits humains dans nos activits.
NOUVELLES RÉALISATIONS 2015 ET/OU MISE À JOUR DES OUTILS ET PROCÉDURES
   
INDICATEURS CHIFFRÉS 2015/OBJECTIFS 2016
   
ACTIONS EN COURS OU ENVISAGÉES POUR 2016
Communication interne sur les navettes lectriques sur le site du Campus Sanofi Val de Bivre
A partir du 19 novembre 2015, les navettes transportant les salaris de la gare de Gentilly au site passent lnergie lectrique. Pour les 3 vhicules (sur la base de 100 km/jour et 250 jours/an), cela reprsente une conomie de 37,8 tonnes dquivalent CO2/an.


Haut de page

© UDA 2005 – 2015
Mentions lgalesVie prive

Site réalisé par Smart Agence
Crdits