Pour une communication efficace et responsable

J'ai oublié mon mot de passe

Je crée mon code d'accès

Liste des entreprises adhérentes

  • Imprimer cette page
  • Recommander cette page

Vendredi 22 septembre 2017

Chiffres et documents

AccueilChiffres et documentsChiffres clés > Baromètre Fevad

Baromètre Fevad

Les ventes en ligne ne connaissent pas la crise


Selon la Fevad, le CA de la vente en ligne a été de 11 milliards d’euros au premier semestre 2012, soit +  4 % en un an.


A partir des résultats de son enquête semestrielle sur plus de 104 000 sites, la Fevad (Fédération de l'e-commerce et de la vente à distance) a estimé le chiffre d'affaires total de la vente en ligne à 11 milliards d'euros* au premier trimestre 2012, soit une croissance de 24 %* vs la même période de l'an dernier. Ceci s'explique par divers facteurs : une progression du nombre de commandes de 30 %* par rapport au premier trimestre 2011, une fréquence accrue des achats en ligne, qui sont passés en moyenne de quatre à cinq par trimestre* entre le premier trimestre 2011 et le premier trimestre 2012, ainsi qu'un nombre d'acheteurs en ligne qui a progressé de 11 %** sur la même période, atteignant 31 millions** d'internautes. En contrepartie, le panier moyen chute de 4 %* en un an, s'établissant à 89 euros* au premier trimestre 2012 (vs 92 au premier trimestre 2011). Cette chute peut s'expliquer par une évolution des achats en ligne vers des produits de plus faible valeur, ainsi que l'arrivée des CSP- sur la toile, avec des pouvoirs d'achat moins élevés. Les cyberacheteurs continuent de se féminiser (+ 17 %** de femmes en un an) et à concerner de plus en plus les seniors (+ 22 %** depuis l'année dernière).

Après les consultations via les sites mobiles, ce sont maintenant celles des sites d'e-commerce sur tablettes qui explosent, 82 %*** des possesseurs de tablette en ayant déjà consulté au premier trimestre 2012.

* Etude menée auprès d'un panel de plateformes de paiement totalisant plus de 104 000 sites
** Médiamétrie, Observatoires des usages internet, janvier-mars 2012
*** Panel tablettes de Médiamétrie, réalisé auprès de 1 000 utilisateurs d'iPad

juin 2012


30,4 millions de Français achètent en ligne


Au troisième trimestre 2011, la vente en ligne a encore progressé de 2 % par rapport au trimestre précédent et de 23 % sur un an.


La Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) et Médiamétrie viennent de publier les résultats* du secteur du e-commerce du troisième trimestre. Le e-commerce devrait franchir la barre des 37,4 milliards de chiffre d'affaires à la fin 2011. Au cours du troisième trimestre, l'ensemble des sites de vente en ligne a vu son chiffre d'affaires progresser de 2 % par rapport au deuxième trimestre 2011 et de 23 % sur un an. Selon Médiamétrie, le nombre de cyberacheteurs a bondi de 3,2 millions sur un an, la France comptant désormais 30,4 millions d'acheteurs en ligne. Seule ombre au tableau, le panier moyen de commandes en ligne, qui passe de 92 à 91 €, n'affectant cependant pas le volume des transactions, qui progresse de 24 % pour atteindre 100 millions. Le dynamisme du secteur s'exprime aussi au travers du nombre de sites marchands qui devraient dépasser le cap de 100 000 en 2012. Pour la seule période de Noël, le chiffre d'affaires devrait franchir la barre des 7 milliards d'euros, soit une  croissance de 20 % par rapport à l'an passé.

* Données recueillies auprès des sites du panel iCE40 de la Fevad et des principales plateformes sécurisées de paiement

décembre 2011


Le e-commerce résiste à la crise


La Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) vient de publier son baromètre trimestriel Fevad - Médiamétrie//NetRatings. Malgré la crise, le secteur du e-commerce résiste bien. Les ventes sur l'internet ont bondi de 25 % au premier semestre en France, totalisant 11,3 milliards d'euros. Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires du commerce électronique devrait s'élever à 25 milliards d'euros, conformément aux prévisions établies il y a un an par la Fevad. Le nombre de cyberacheteurs a enregistré une progression de 7 % par rapport à 2008, soit 1 400 000 acheteurs en ligne supplémentaires en un an. Selon Marc Lolivier, délégué général de la Fevad, "la croissance du nombre de cyberacheteurs sur le deuxième trimestre a été 3 fois plus rapide que celle du nombre d'internautes (+ 2 %), preuve que l'attractivité de l'achat en ligne est toujours forte chez les Français et que le potentiel de croissance reste important".

octobre 2009


Les ventes sur l'internet progressent de 30 %


La Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) a présenté son bilan des ventes en ligne du premier trimestre 2010*. Celles-ci ont crû de 30 % par rapport à l'an passé, vs une croissance de 25 % entre les premiers trimestres 2009 et 2008. Au total, le montant des ventes sur l'internet est estimé à 7,2 milliards d'euros sur la période. Le nombre de Français cyberacheteurs a bondi de 15 %, le cap des 25 millions d'acheteurs ayant été franchi**. Ce sont les internautes âgés de 65 ans et plus et les CSP+ qui enregistrent les plus fortes progressions. Le montant moyen des transactions s'affiche lui-aussi à la hausse. Au premier trimestre, il progresse de 4 % pour atteindre 93 euros. Par ailleurs, l'arrivée de nouveaux sites continue d'alimenter le dynamisme des ventes en ligne, leur nombre atteignant 66 800, soit + 32 % sur un an. Plus de 16 000 sites ont ainsi ouvert au cours des douze derniers mois. Dans ce contexte, l'ensemble des secteurs passe au vert. Les ventes en ligne aux particuliers (hors voyages-loisirs) augmentent de 15 % (contre 10 % au premier trimestre 2009). Cette croissance reflète la bonne tenue du secteur des produits techniques, dont la croissance s'accélère avec + 16 %, tandis que les produits "mode et textile" progressent de 9 %, sur un marché habillement en régression de 2,6 % de janvier à mars 2010***. C'est l'e-tourisme qui affiche la plus forte croissance, à + 20 % contre + 4 % au premier trimestre 2009 et renouant ainsi avec sa croissance de 2008 (+ 20 %).

* Enquête trimestrielle sur près de 67 000 sites
** Source Médiamétrie - Observatoire des usages internet
*** Source Distribilan IFM

juin 2010


Un Français sur trois adepte du e-commerce


Le e-commerce a généré 16,1 milliards d’euros de revenus en 2007, soit une progression de 35 % par rapport aux 11,9 milliards de 2006. La Fevad (Fédération de la vente à distance et du e-commerce), qui a publié son bilan annuel, maintient ses prévisions pour les années à venir : 20,9 milliards d’euros en 2008, 26,2 en 2009 et 32,4 en 2010, soit un doublement en trois ans. Aujourd'hui, près de 20 millions de Français achètent en ligne. D'après l'étude réalisée sur les 32 sites participants, les sites de ventes BtoB ont connu la plus forte progression, avec une croissance de 34 % (32 % en 2006) puis les sites de vente de produits high tech, avec un chiffre d'affaires de 1 milliard d’euros, en hausse de 22 %.

Pour les ventes de fin d'année, le montant des transactions a atteint 3,25 milliards d’euros, soit + 30 % vs 2006. L'internet a ainsi capté 50 % du budget cadeaux des internautes. Ces derniers privilégient la praticité de l'achat à distance (73 %), le prix (54 %) et la livraison rapide (24 %), selon une étude de Direct panel auprès de 1 007 internautes. Les cadeaux les plus achetés ? Les produits culturels avant les produits high tech. Les soldes soutiennent eux aussi un bon rythme avec + 25 % de chiffre d'affaires sur les cinq premiers jours. A noter : 1,65 million de visiteurs se sont rendus sur le site de La Redoute le premier jour des soldes !

février 2008


Le boom du e-commerce


La Fevad (Fédération des entreprises de vente à distance) dévoile les chiffres du e-commerce pour le 1er semestre 2007. Les ventes sur l'internet ont atteint 7,8 milliards d'euros, soit une progression de 38 % vs le 2e semestre 2006. Les ventes sur l'année 2007 devraient ainsi dépasser les 16 milliards d'euros, estime Marc Lolivier, délégué général de la Fevad. Le nombre d'acheteurs en ligne a quant à lui franchi le cap des 19 millions au 2e trimestre 2007, soit un doublement en trois ans. Le panier moyen a lui aussi augmenté pour la première fois, après trois ans de stabilité, passant de 88 à 91 euros. La croissance s'explique notamment par l'explosion de l'offre en ligne. Selon la Fevad, il y aurait plus de 30 000 sites de e-commerce actifs fin juin 2007. La croissance profite à l'ensemble du secteur et particulièrement au BtoB, qui enregistre une progression de 30 %.

septembre 2007



L'internet incontournable dans le processus d'achat


Selon le 5e baromètre Fevad - Médiamétrie//NetRatings sur les comportements d'achat des internautes, l'internet demeure incontournable dans le processus d'achat, avec près de 8 internautes sur 10 déclarant avoir consulté un site internet avant d'acheter un produit, que ce soit sur l'internet, en catalogue ou en magasin.

Les sites les plus influents dans la préparation des achats sont les sites marchands pour consulter les fiches produits (65 %), les sites marchands pour lire les avis des internautes (62 %), les portails/moteurs de recherche (59 %), les comparateurs de prix (55 %). Au premier trimestre 2009, la France compte près de 22 millions de cyberacheteurs. Il est intéressant de noter la progression des cyberacheteuses (+ 11 %), les femmes devenant plus nombreuses à acheter que les hommes (66 % vs 65 %). Au cours des six derniers mois, ce sont principalement des produits techniques (52 %), des voyages (51 %), des services (billetterie, développement photo... 47 %), des produits culturels (46 %) et de l'habillement (46 %) qui ont été achetés en ligne. 79 % des commandes sont payées par carte bancaire et arrivent en grande majorité (88 %) directement à domicile. L'internet bénéficie du climat de crise actuelle, car il permet pour 84 % des internautes de pouvoir comparer avant d'acheter. Son atout majeur reste la praticité. Les freins à l'achat en ligne sont en net recul, le principal demeurant les coûts de livraison jugés trop élevés par 53 % des internautes. Mais 96 % des cyberacheteurs se déclarent satisfaits de leurs achats en ligne.

juillet 2007


Indice UDA-CRTM

Indicateurs UDA - CGRP TV

Haut de page

© UDA 2005 – 2015
Mentions légalesVie privée

Site réalisé par Smart Agence
Crédits