Pour une communication efficace et responsable

J'ai oublié mon mot de passe

Je crée mon code d'accès

Liste des entreprises adhérentes

  • Imprimer cette page
  • Recommander cette page

Lundi 20 novembre 2017

Chiffres et documents

AccueilChiffres et documentsChiffres clésANAé - Bedouk > Baromètre Evénementiel ANAé

Baromètre Evénementiel ANAé

Les agences optimistes


Les agences de l'ANAé recrutent et investissent dans de nouvelles activités, même si les négociations avec les clients sont encore parfois ressenties comme difficiles.


Dans un marché relativement stable (évalué à 5,5 sur 10 par les agences), les agences de l’ANAé (Association des agences de communication événementielle) ayant répondu au baromètre du printemps 2014 réalisé par l’association estiment à 6,4/10 la situation de leur agence, soit un point de plus que leur évaluation du marché. Dans ce contexte, les agences n’hésitent pas à recruter (cela concerne 50 % d’entre elles depuis septembre 2013, dont 70 % pour des créations de postes, 50 % pensant encore recruter dans les six prochains mois). Autre signe d’optimisme, 80 % des agences investissent (d’où l’embauche ?) dans des activités connexes et complémentaires à l’événement pur, de façon à accroître leur maîtrise des dispositifs globaux de communication. En tête, le développement d’activités à l’étranger, la création d’événements propriétaires et les activités digitales. Parmi les autres points marquants de ce baromètre, on peut noter que les négociations avec les clients sont encore considérées comme difficiles (évaluées à 3,8/10), soit une légère amélioration par rapport à septembre 2013 (3,2/10). Le "new biz" représente 24 % de la marge brute des agences, 59 % d’entre elles notant une certaine fidélisation de leurs clients : 21 % sont reconduites régulièrement sans appel d’offres, 19 % sont remises en compétition et 19 % travaillent avec un contrat cadre. Concernant la typologie d’événements réalisés, les événements externes et internes arrivent en tête, suivis par les événements grand public et enfin par les incentives. Les agences sont partagées sur les temps de réponse qui leur sont accordés : une moitié d’entre elles estime que le temps laissé par les annonceurs s’allonge légèrement ou reste stable.


mai 2014

Indice UDA-CRTM

Indicateurs UDA - CGRP TV

Haut de page

© UDA 2005 – 2015
Mentions légalesVie privée

Site réalisé par Smart Agence
Crédits